DISCOGRAPHIE

Hommage à la fraîcheur

Poulenc, Satie, Milhaud, Ravel, Tailleferre, Honegger, Auric

Juin 2017

Ce deuxième disque est un hommage au Groupe des Six dont font partie F. Poulenc, D. Milhaud, A. Honegger, G. Auric, G. Tailleferre et L. Durey. Après un long travail de recherche, d’arrangements et de transcriptions, le Duo Accordiano est fier de vous le présenter.

 

« Poulenc sera inspiré par l’atmosphère des guinguettes de Nogent et leur « odeur de frites, d’accordéon et de parfum d’hiver. » Le cirque, les fêtes foraines et le bal-musette font partie de la panoplie de la modernité. »

(Renaud Machard, Poulenc, Ed. Seuil)

 

Dans cette ambiance parisienne du début du XXème siècle, le Duo Accordiano part de l’affinité des compositeurs avec les sonorités de l’accordéon et leur besoin de fraîcheur musicale pour proposer un programme inédit et innovant. D’Erik Satie avec ses fameux Trois morceaux en forme de poire jusqu’à Darius Milhaud et sa  Suite anglaise pour harmonica et orchestre, les interprètes nous font traverser un demi-siècle en musique grâce à un choix judicieux d’oeuvres du Groupe des Six et de leurs contemporains.

 

L’enregistrement s’est déroulé à Hinterfultigen, petit village tout proche de Rüeggisberg, dans les montagnes bernoises. C'est dans une magnifique salle boisée et en compagnie d’un somptueux piano à queue Bösendorfer qu'ont résonné les couleurs harmoniques d’un Paris transfiguré.

 

Nos remerciements à la Burgergemeinde Berne, Kultur Stadt Bern et à la Fondation Olaf Asteson sans lesquelles ce projet n'aurait pu voir le jour.

IMPRESSIONS NOUVELLES

Mozart, Motomatsu, Stravinsky, Piazzolla

Juin 2015

En 2015, le Duo Accordiano sort son premier disque qui témoigne déjà de l’intérêt des interprètes pour l’arrangement et la transcription de nouveaux répertoires pour leur formation.

 

«Le type à ce moment-là fonce dans quelque chose, mais vraisemblablement, il ne sait pas encore dans quoi. On entend la tension de la découverte, on sent la pression du doigt qui ouvre une porte. C’est la première fois qu’il joue la Milonga del Angel, c’est très grand et très novateur…»₁ Voilà ce que Gustavo Beytelmann dit de la première interprétation par Astor Piazzolla et son quintet de la Milonga del Angel.

 

A juste distance entre un nouveau souffle s’élançant vers l’inconnu et une respiration profonde ayant traversé les siècles, cet enregistrement souhaite être reçu comme un courant d’airs. Comme une brise contemporaine passant entre des lames aux effluves inédites et au travers de cordes colorées d’histoires.

 

Vous y découvrirez N. Motomatsu, une compositrice contemporaine japonaise, dialoguant par la forme de sa pièce avec W. A. Mozart et A. Piazzolla dialoguant en tangos avec I. Stravinsky. Tous ces compositeurs sont pensés et joués avec une nouvelle empreinte sonore.

 

Nos remerciements à la Fondation Engelberts à Mies et au Centre le Phénix à Fribourg pour avoir soutenu notre projet.

 

A. Piazzolla, le tango de la démesure, E. Honorin, ed. Voix du Monde 2011

 

© Copyright 2017. All Rights Reserved.

Duo Accordiano

CONTACT

PRESS KIT